Tous les articles par Jean-François

Auteur Photographe Intéressé par les anciens procédés de tirages. Photographie alternative de dimension poétique et philosophique.

TIRAGE D’UN CYANOTYPE 60X80, ACTE III…

CYA 25X38 nu torse bras levés 920                      Samedi 30 mars: Blocus sur Avignon, état de siège inversé… impossible de pénétrer dans l’intra-muros de ma ville… des CRS bloquent toutes les portes sans explication… on ne passe pas ! cette démesure crée un climat de violence, là où il n’y en avait pas…
Agnes Varda nous quitte, je la croyait immortelle… beaucoup de larmes dans mes yeux.
Je continue quand même mon travail photographique sur le corps pour une exposition du 31 MAI au 30 JUIN 2019 à  Revest des Brousses 04150 (dans les Alpes de haute Provence).


Sur mon facebook (qui vit au pays de Donald) « ils » me suppriment toutes mes publications sur lesquelles apparait un bout de corps… incroyable pays… Je plante des fleurs dans mon jardin…

ce couple enlacé sur un cheval volant, me replonge dans une enfance mélancolique…

              Dimanche 24 mars 2019, dernier jour de l’exposition Marc Chagall, à l’Hôtel de Caumont d’Aix en Provence. Cet homme me semble avoir toujours plané dans le ciel, malgré une vie d’exil et de voyage absorbé par la couleur… je tenais à y aller à cause de ce petit tableau que j’avais peint un jour pour la fête des mères… j’étais déjà adulte et j’avais largement dépassé l’âge où on fait encore des dessins à sa maman, je me souviens avoir préféré cet acte à celui d’acheter collectivement un ustensile de cuisine… je pense avoir copié le visuel sur une carte postale… j’ai récupéré le cadre dans sa chambre après sa mort, avant que notre maison soit vendue à un Belge… Je réalise aussi combien la peinture de Chagall n’a rien à voir avec mon dessin d’enfant assez plat, chez lui les traits sont d’une grâce incroyable, et la couleur parfois appliquée pure sur la toile, ou posée en aplats ou encore en touches rapides, acquiert une nouvelle autonomie jusqu’à devenir elle-même élément et sujet de la composition… en tout cas ce couple enlacé sur un cheval volant, me replonge dans une enfance mélancolique…

Chagall-08880jean-françois

VOEUX 2019…

Aimez votre vie,
Soyez heureux,
Gardez le sourire et souvenez-vous:
Avant de parler, écoutez.
Avant d’écrire, réfléchissez.
Avant de prier, pardonnez.
Avant de blesser, Considérez l’autre.
Avant de détester, aimez.
Et avant de mourir, vivez
William Shakespeare

ELSA EMOI 2009 72dpi copie            Mes voeux pour 2019… Une image d’Elsa émoi de 2009, avec ces mots de W Shakespeare de 1609, juste pour évoquer le temps qui passe… la paix d’un enfant qui rêve…  l’espoir du monde…

« LE GRAND BAL »

             Je sors du film « Le grand Bal » documentaire de Laetitia Carton… « pendant les 7 jours et les 8 nuits de cette grande messe annuelle qui rassemble 2000 personnes venues d’un peu partout en Europe, on refait le monde à l’image d’une humanité accueillante, curieuse de l’autre… Vous ne repartirez pas les mains, ni le coeur, ni la cervelle vides de cette heure trente-neuf de grâce pure !  » dixit au cinéma Utopia d’Avignon. Il ne passe plus que samedi 24 et mardi 27 novembre à des heures improbables. (à ne pas confondre avec « le grand bain » aussi dans nos salles).
 STEKERMAN
TRi X tirage argentique + sulfuration

PORTES OUVERTES…

Ce WE du 17&18 Novembre 2018,  journées portes ouvertes de 63 ateliers d’artistes, de 10h à 18h… venez donc visiter mon atelier au 6 chemin de l’Ile Piot, la promenade est agréable et l’automne est beau, c’est à quelques minutes à pied des remparts, il suffit de passer le pont à moitié… à côté, au n° 4,  Louise Jumelin invite J-P Borezée, ils exposent des céramiques… un peu à la bourre, je déballe encore des cadres photos toujours dans leur caisse d’emballage, à coincer la bulle depuis le déménagement. Je retrouve cette plaque de verre au collodion humide que j’ai faite il y a déjà plusieurs années, mon atelier était encore en ville à côté de “Mon Bar” derrière la présence écrasante du Palais des Papes. Souvent des gens rentraient par hasard où par curiosité… ce jour là c’était la petite voisine d’en face, elle passait dire bonjour après son cours de danse classique au conservatoire, j’étais en train de photographier des bijoux pour une plaquette publicitaire de “Jaipurdiva”… elle a voulu poser devant mon gros appareil à soufflet, un prétexte pour essayer les bijoux… une pose longue de plusieurs secondes sans bouger ni le corps ni les yeux, le procédé l’a métamorphosée en princesse Russe du XIX siècle… j’ai toujours voulu garder cette plaque… le petit rat avait 8 ans à peine, je l’ai revue il y a 3 jours à Utopia, je ne l’ai pas reconnue…
//www.avignonateliersartistes.org

http://blog.photographie-cholley.com

Collodion/ambrotype/©jf Cholley
Collodion/ambrotype/©jf Cholley

Mon “Blog”, mon repère spatio temporel est resté un peu dans l’oubli

       Mon “blog”, mon repère spatio temporel est resté un peu dans l’oubli depuis la rentrée de septembre (je n’ai respecté aucune de mes bonnes résolutions de rentrée) … à cette époque de l’année j’ai toujours une longue liste, la différence c’est que je ne culpabilise pas comme je le faisais avant… Elsa apprend les adjectifs épithètes, elle ne comprend pas, je la comprends… du coup nous allons voir “Dillili à Paris” au cinéma Utopia, un chef-d’oeuvre ! je pleure, elle pas… essayez d’y aller même si vous n’avez pas le prétexte d’un enfant… Petit “trip” à Paris en ouiGo pendant que Elsa est à l’école (l’avantage de la garde alternée)… j’achète une CANHAM 810 en banlieue nord qui me coûte le prix de 240 voyages en ouiGo …. (c’est un appareil photo introuvable)… exposition Egon Shiele et JM Basquia à la fondation Vuitton, j’ai beaucoup de chance d’avoir réussi à rentrer (Schiele me passionne), mais la transition avec Basquia met un certain temps avant de se faire pour moi, dans cette expo déjà très dense ! Je me rappelle que quelques semaines avant, je suis allé in extremis avec ma Moto Guzzi à Aix en Provence pour le dernier jour de l’expo Nicolas de Staël … indispensable, très belle avec des toiles de collectionneurs privées jamais exposées… ils auraient pu le mettre aussi dans le lot des peintres de l’urgence… c’est clair que maintenant la peinture me nourrit plus que la photographie… toujours à Paris pour un Satsang avec Sanga Mira, rien que pour le titre “vous êtes déjà ce que vous cherchez “… à méditer… j’enchaîne le lendemain avec un workshop d’un jour en companie du collègue Sandley Kapuskar sur le négatif numérique avec Quad Tone Rip !!!!! mais Je pense en fait que je ne le pratiquerai jamais!!! problème d’étique ? de rigidité de ma part ? manque de courage ? … je rentre à Avignon en OuiBus …. départ 23h de Bercy, arrivée 8 h du matin devant le pont St Bénezet… je le referais pas. Le temps à Paris était superbe, arrivée à Avignon sous la pluie, j’allume le chauffage, je fais le ménage, je change les draps, je cueille les dernières roses du jardin… visite de N.D., (un amour impossible), déjà repartie sans se retourner, difficile de partager les méandres de la vie… j’ écoute sur F.CU une émission sur René Char et la résistance, quand il était à Céreste (c’est un peu le pays de mon enfance) …  cet homme me transperce à chaque fois que je le lis… Je n’oublierais pas de si tôt le film “Carpharnaüm” de Nadine Labaki sur les enfants perdus de certains pays en guerre, il est tourné au Liban dans les bidons villes de Beyrouth avec des acteurs amateurs qui jouent leur propre rôle… d’autant plus touché que j’ai séjourné à Beyrouth dans un hôtel 5 étoiles … Je pars danser 2 jours à “Marelle” dans l’Ardèche … je mesure ma chance et je remercie… je fais un livre en urgence sur le travail du vin, pour un ancien “client”, je dois donc me débattre encore avec les logiciels, la logique et le ciel, il est déjà 3 h du matin, à la radio sur F.I une émission sur le groupe Dead Can Dance m’acompagne. j’arrête là pour ce soir.

E.SCHIELE

Egon Shiele à Paris