RETOUR …

70.jpg

         Le jeune homme mélancolique que j’étais sur cette photo se retrouve des dizaines d’années plus tard isolé dans ce monde… dans sa quête… avec ses blessures… il redescend de ces montagnes du Beaufortain avec son appareil photo… retrouve les « blaireaux »… il tend le bras vers sa bibliothèque et ouvre un livre de Claude Mettra qui décrit exactement son paysage intérieur…
Là bas « Il y avait dans la lumière ce blanc fugitif qui donnait le sentiment de l’infini habité, mais qui arrivait toujours dans la complicité de l’ombre, qui était comme le négatif du noir, comme un métal qu’aucune chimie spirituelle n’aurait pu restituer à son état primitif… »
Cette photo d’identité de moi dans les années 70 « traduit le malheur d’une conscience ignorante de son but lointain, le drame d’une imagination somptueuse qui se heurte sans cesse aux visages fuyants et dérisoires du réel. Mais la tristesse du coeur, la nostalgie de l’attente et cette tension tragique vers la plénitude d’un monde encore ignoré sont un appel aux puissances du dedans, qui sont promesses de paix »… ( C Mettra)

j’ai fait réparer le Rolleiflex…

       … ça y est j’ai fait réparer le Rolleiflex… j’ai fait qq essais rapidement avec Elsa sur la plage des Salin de Giraud, et en voulant aller trop vite j’ai mal développé le film, mais tout semble fonctionner maintenant (pour 260€) … en fait je voulais mettre une note positive dans le blog pour que ça fasse un peu vacances entre 2 publicités… mais je me suis arrêté à Arles pour commencer à voir quelques expos (pour 36€) et là, ça m’a trop déprimé… tiré en arrière en qq sorte…. ça sent la fin tout ça ! heureusement je pars à la montagne…

Elsa plage mod1-DSC 0198

Elsa aout 2014 Rolleiflex Planar 2,8 Tmax Y

… la publicité débile envahit mon blog … il va falloir que je parte…

Jeudi 7 aout 2014: Dans le noir de mon laboratoire et les vapeurs de collodion, la radio diffuse les informations… nous sommes revenu au temps des croisades… les chrétiens sont chassés d’Irak, les Israéliens bombardent les Palestiniens… ici des gens bronzent sur la plage, ici des familles se déchirent… l’indifférence des uns, l’inconscience des autres, j’alterne entre espoir et désespoir… la publicité débile envahit mon blog … il va falloir que je parte…
le monde est le reflet de nous même… je mets ma tête sous le voile de ma chambre pour ne pas voir …

72Moi-sous-le-voile-cThomas.jpg

Moi sous le voile, photo de Thomas Bolt