PARIS PHOTO 2012…

            « La photographie, art intime et public à la fois, n’est-elle pas en train de se dissoudre dans un grand bain médiatique ? ». Au fond, la problématique est semblable à celle du festival d’Avignon et les reproches similaires, stigmatisant une programmation fourre tout et des participants inamovibles. Mais le mois de la photo continue d’attirer les amateurs venus admirer des confrontations et des thématiques choisies avec soin en écho aux intérrogations contemporaines… ( Francine Guillou, extrait du journal des arts du 2 au 5 novembre)

Donc 28€ et 2 km de queue pour rentrer à Paris-Photos…


Musee-du-Louvre-1.jpg

quelques images faites à travers les « vitines du Louvre avec mon petit compact apn

 

      Paris 16,17,18 novembre 2012: Quelques belles expos pour celui qui s’intéresse à « l’histoire du médium »… Belle exposition au centre culturel de Chine des Premières photographies de chine 1844 avec les Daguerréotypes pourris de Jules Itier… un peu plus loin « Les photographes du cercle Legray 1850-1860 avec qq incroyables tirages « papier ciré/albuminé » fait avec 3 négatifs superposés… puis « la photographie en 100 chefs d’oeuvre » à la BNF (mais on peut diviser par 3)… enfin L’expo de « Paris Photo » au Grand Palais écrasé par la foule et le bruit… jusqu’à l’indigestion…. mais j’ai terminé par une journée au musée du Louvre… voir les dessins et les « cartons préparatoires » de Raphaël à 20 cm de mes yeux, un moment rare, qq portraits du Fayoun qui me fascinent toujours, l’art Roman, Etrusque, l’Islam… tant de chefs d’oeuvre de plusieurs siècles rassemblés me font réfléchir sur la valeur du petit Polaroïd de Sarah Moon n&b de quelques cm de coté déjà à moitié jaunie par un mauvais fixage vendu 10 000 € par la galerie Caméra Obscura (je sais pertinemment que dans moins de 20 ans il n’en restera rien…. (Caméra Obscura que j’aime bien par ailleurs, elle représente aussi entre autre le japonais Masao YAMAMOTO mais aussi et encore Plossu…) ou bien toujours au G.Palais ce tirage numérique de qq mètres carrés contre collé sur « Dibon » comme il se doit… acheté devant moi 35 000 Euros… pour décorer le salon…  (garanti 100 ans par Epson), j’en rigole, mais j’y retourne chaque année…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *