Mon premier Calotype, un peu raté…

    Work in progress dans le cadre de ma résidence d’artiste dans le Gard, je continue mon travail sur le paysage avec les techniques photographiques du XIX siècle…. ici mon premier Calotype, un peu raté, mais qui a le mérite d’exister… c’est vraiment les primitifs de la photographie… 1840… ici il s’agit d’un simple « papier à lettre »  ioduré, nitraté exposé humide et développé dans l’acide gallique puis ciré à la cire d’abeilles… ce négatif papier servait ensuite à tirer des positifs sur papier salé… dans la pratique ça prend beaucoup plus de temps qu’il faut pour le dire…

72Calotype-8X10-Arbre-modif-1.jpg

Chambre Calumet 8″X10″ 300mm Sinar, exposition 1 minute 30 à f8 développement à l’acide gallique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *