BURKINA FASO TON PAYS VA MAL

Burkina-femme-72.jpg

                 Pour préparer mon stage de « gomme bichromatée » j’ai re-interprété la photo de cette femme contre son arbre au Burkina… j’ai mélangé un peu de terre rouge prise là bas sur la piste de Poullalé, avec de la terre de Cassel… j’ai réalisé alors que bientôt les Africains n’auront même plus de terre pour pleurer… elle sera aux investisseurs étrangers en cheville avec les gouvernements corrompus… mon pays va mal…

SORTIR DU NUCLÉAIRE…

Fleur-sortir-du-nucleaire.jpg

         ça y est j’ai bouclé la boucle, du moins une boucle… j’ai réussi à faire une photo en me passant de la technologie des marchands…. j’ai fabriqué mon papier avec les draps en coton broyé de ma grand mère, j’ai fabriqué le négatif avec une plaque de verre d’une vitre de récupération enduite de collodion, j’ai pris la photo avec mon appareil en bois et en cuir, de simples fleurs cueillies la semaine dernière sur la Bartelasse, j’ai exposé le contact au soleil sur les toits d’Avignon puis développé dans l’eau de la bassine d’Elsa quand la mère n’était pas là… c’était important pour moi ces derniers temps après toutes mes pannes d’informatiques et toutes les peines dans le monde… je veux sortir du nucléaire.

forme-papier.jpg

à droite ma feuille pur coton avec mon filigramme jfc

Faire la « forme » et sa « couverte » avec du cuivre, du bois et mes petites mains… (ça prend déjà plus d’une journée)… initié par Jean-Louis Estève à Okhra…. puis broyer les draps avec une « pile Hollandaise », faire sa pâte… ses feuilles, laissez sécher….(ça prend encore quelques jours)… puis surtout pour la photo encoller à la gélatine…

nega-expo-soleil.jpg

Couper une plaque de verre, la nettoyer, la sensibiliser avec du collodion ioduré et du nitrate d’argent… mettre la plaque dans l’appareil à soufflet, prendre la photo, développer avec de l’eau et du sulfate de fer… enduire le papier fait avec les draps de la grand mère avec du « cyanotype »… mettre le négatif en « sandwich » au soleil d’Avignon… attendre…. tremper dans l’eau… et voilà…. si on achète le papier (ce que je vous conseille)… ça ne me prend pas plus de temps qu’une prise de vue et une sortie numérique avec négatif et positif… sortir du nucléaire.

FIN DE STAGE D’ALT PROCESS DEBUT DE PANNE ADSL

 

11-2.jpg

    Fin du we de stage de « techniques du XIX siècle » dans mon atelier d’Avignon… une fois de plus nous percevons la magie de ces procédés anciens qui donnent du sens au temps qui passe, par la beauté et le mystères qui presque toujours apparaîssent dans le miroir de l’eau…. pendant ce temps l’électronique qui fait marcher ce « blog » et tout le reste tombe en panne...