SARTHE fin de résidense…

SARTHE-7381.jpg

          En Sarthe les oiseaux parlent plus que les gens… ils viennent se taper la têtes contre les fenêtres…il paraît qu’ils prennent leurs reflets pour des concurrents qui voudraient occuper leur territoire… les hommes et les oiseaux se battent contre leurs illusions…
        Le projet se termine, je rentre à la maison sous la pluie…

la wifi passe enfin en Sarthe

« Dis-donc, tu vas me manquer!.. Si jamais ça marche. J’ai pris grand plaisir à lire ton blog cet après-midi, et me suis réjouie que tu sois choisi comme artiste résident; Marie et Elsa pourront-elles te suivre? je vous le souhaite. En plus, Marie fait rayonner les photos en douceur, tu pourrais peut-être aussi le proposer à son père, un bel homme dont j’ai récemment entendu parler par un marchand de Pézenas, à qui on a acheté une petite commode, mais dont la spécialité est, je crois, la porcelaine ancienne, ou quelque chose dans ce genre; il va sur le marché de brocanteurs de Villeneuve, où il avait récemment rencontré  Marie… « 
      C’était le début d’un mail qui venait d’arriver sur mon ordinateur, la wifi passait enfin…  d’ailleurs je n’ai pas tout compris de ce dernier, mais je trouve ça jolie… je reste seul là bas, dans ma résidence d’artiste déserte… la Sarthe coule doucement à mes pieds, le ciel reste gris… j’ attends la lumière…

sarthe-wifi.jpgIci les différents plans d’eau inversent la vision du monde, le ciel est en bas… le paysage est rythmé par la verticalité des arbres…