FESTIVAL D’AVIGNON

Pour moi cette année le festival d’Avignon n’a été ni IN ni OFF, mais OUT… dans la jungle des affiches dérisoires qui pendent partout, des parades burlesques du off,  une pincé « d’exil » bonne conscience du in… je n’ai rien pris de tout cela, je ne sort plus mon Leica, le coeur n’y est pas, je suis resté du coté d’Elsa…. première séance photos pour moi le 17 juillet…. un extrait de 10 minutes… un seul tableau, un seul angle possible, une seule lumière, tout est maîtrisé, imposé… maintenant l’artiste contrôle sont image de A à Z … on doit « avaliser » les photos, en fonction du plan de communication, de l’article de presse déjà écrit avant… les photographes déclenchent tous en même temps, au moteur, 6 images seconde, 10 minutes ça fait 3600 images, il choisira sa plus belle gueule, son ventre le plus plat… super, la vie continue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *