HAPTONOMISTE ?

..… ça y est, j’ai renoncé à partir en bateau au Maroc avec Thierry, je me suis désinscrit de la traditionnelle « randonnée de Georgette » du mois d’août, sucré les expos de printemps  à Paris… pas de grands voyages ni de beaux paysages, mais j’ai senti des petits coups de poings dans le ballon du ventre de Marie, et comme un petit ver de terre qui passerait d’une main à l’autre de l’apprenti haptonome que je suis…
– Passer de l’alpiniste optimiste à l’haptonomiste pessimiste, de voyage en mer au voyage au centre de la mère… quitter sa vie de garçon pour une vie de maçon… pousser ses murs… préparer la chambre de l’enfant… quitter l’enfance… faire sa comptabilité en retard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *